Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Promouvoir la culture des Masqués vénitiens au Pays Basque et en Nouvelle Aquitaine. Organisation de Féeries et Parades vénitiennes.Réalisation de costumes et masques vénitiens. Toutes les photographies sont protégées par copyright JGB - VCBA Anglet 2013-2014-2015-2016-2017. Sauf indication contraire. Euskal Kosta Veneziako Bestak Angelu

27 Jul

Carnaval de Venise 2016... C'est dans 5 mois!

Publié par VCBA  - Catégories :  #Carnaval Venise, #Costumes Masques Côte Basque Aquitaine, #COUTURE, #Masques, #costumes, #carnaval, #Venise

Vous souhaitez vous rendre au Carnaval de Venise 2016 ?

Il est temps d'y penser, car plus la date d'ouverture se rapproche, plus le prix des avions et des logements augmente !

La prochaine édition du Carnaval aura lieu du 30 janvier au 9 février 2016.

Pour notre part, au comité de VCBA, nous avons déjà notre appartement près du Rialto avec deux chambres et cuisine pour 30 euro par jour par personne. Et nos billets d'avions sont déjà pris pour 170 euro par personne avec valise en soute et places premium à bord au départ de Bordeaux. Le comité VCBA sera au Carnaval du 4 au 8 février 2016.

A titre d'information, le prix d'un hôtel simple, sans possibilité de cuisiner, réservé en décembre coûte en moyenne 65 euro par personne et par jour et l'avion 750 euro...

Quid de l'interdiction des valises à roulettes dans le centre historique, envisagée par le Commissaire de la République italienne, Vittorio Zappalorto, chargé d'administrer Venise jusqu'aux dernières élections de juin 2015 qui ont vu Luigi Brugnaro être élu à la Mairie?

Eh bien, sachant que 34 millions de touristes visitent la Sérénissime chaque année et rapportent un milliard et demi d'euro à la Cité des Doges ; et que 25 millions d'entre eux y dorment, la perte économique aurait été énorme. Une telle interdiction aurait bien évidemment fait plaisir aux porteurs de bagages, mais beaucoup moins aux touristes. Nombre de tours opérators ayant commencé à annuler des séjours, la Municipalité a décidé de sursoir à cette mesure. Il demande aux fabriquants de valise de trouver une matière qui ne ferait pas de bruit.

Donc jusqu'à nouvel avis nous pouvons continuer à rouler nos valises entre les gares ferroviaire et routière ou les vaporetto et les hôtels.

A noter que le bruit des roulettes de valises ne concerne pas que les pavés vénitiens. Le problème se rencontre dans toutes les cités touristiques du monde.

En revanche, un groupe de commerçants de la Place Saint-Marc, excédés par les dégradations et beuveries commises durant le Carnaval, a demandé au Commissaire Zappalorto, puis au nouveau Maire, d'instaurer un accès payant à la célèbre place. Pour l'heure rien n'est décidé, mais c'est à l'étude. Il faut dire que ce ne serait pas une première en Italie où d'autres villes pratiquent déjà un accès payant à leur centre historique. Le revenu des billets d'accès est réinvesti dans l'entretien des lieux.

Le nouveau Maire, Luigi Brugnaro, 54 ans, est de centre droit, proche de Slvio Berlusconi, mais a été élu avec les voix des indépendantistes du Nord et de l'extrême-droite. Selon ses détracteurs, il serait xenophobe et homophobe. Il a décidé d'interdire la Gay Pride de Venise, ce qui lui vaut d'être en conflit avec Elton John, résidant de la Giudecca. Il a aussi fait interdire les ouvrages scolaires prônant l'égalité et anti-discrimination. Enfin cet homme d'affaires (entreprise de travail temporaire) et dirigeant sportif (Equipe de basket vénitienne) a mis la main sur la fameuse île de Poveglia que les écologistes voulaient voir devenir un parc ouvert à tous et non constructible. Enfin il est favorable au nouveau chenal pour les paquebots. Son programme est clair: renforcer la sécurité et relancer l'économie. Les touristes, selon lui, peuvent être tolérés s'ils dépensent beaucoup d'argent...

Le 18 septembre devait s'ouvrir une exposition du photographe Gianni Berengo Gardin au Palais Ducal. Les photos montrent la cité aux prises avec les monstres marins que sont les bâteaux de croisière. Eh bien le Maire l'a censurée car elle pourrait donner une image négative de la ville et déplaire aux compagnies maritimes...

Alors que va devenir le Carnaval?

Cela dit, nous autres Masqués vénitiens n'allons quasiment plus Place Saint-Marc durant le Carnaval, tellement l'ambiance s'y est dégradée. Le week-end c'est le pire avec les hordes de jeunes venus faire la fête dans un esprit qui n'a plus rien à voir avec le Carnaval d'origine.

Et la traversée du Pont du Rialto est un vrai parcours du combattant tellement il y a de monde

Pour nombres de Masqués, risquer des vomissures de personnes ivres ou la déchirure de costumes par des personnes nous agrippant pour se faire photographier avec nous, n'en vaut vraiment plus la chandelle. Le vrai Carnaval est ailleurs désormais. Dans des quartiers excentrés. Mais cela va-t-il durer ?

Certains vénitiens souhaiteraient que le Carnaval devienne payant et dans des espaces délimités. Ce serait bien évidemment la fin d'une longue histoire qui perdure depuis le XIIIe siècle.

Depuis quelques années déjà, un espace clos et payant pour VIP existe place Saint-Marc. Sans oublier les nombreuses soirées privées dans les Palazzi qui affichent des tarifs qui décoiffent : 180 euro pour une consommation, 650 euro pour un dîner, voire 1500 euro et plus encore...

Pour l'heure profitons de notre plaisir d'arpenter petites ruelles et placettes en se demandant si ce sera la dernière année...

Saint-Marc et le Rialto un dimanche au Carnaval 2015. Luigi Brugnaro, nouveau maire de Venise.
Saint-Marc et le Rialto un dimanche au Carnaval 2015. Luigi Brugnaro, nouveau maire de Venise.
Saint-Marc et le Rialto un dimanche au Carnaval 2015. Luigi Brugnaro, nouveau maire de Venise.

Saint-Marc et le Rialto un dimanche au Carnaval 2015. Luigi Brugnaro, nouveau maire de Venise.

Commenter cet article

Tietie007 31/08/2015 23:11

Nous sommes allés 2 fois à Venise, en 2015, et nous y étions déjà allés et nous y retournerons ...

Walter 27/07/2015 22:34

bravo pour ce commentaire lucide et ces conseils judicieux; en ce qui me concerne je ne suis plus du tout tenté d'y aller pour toutes les raisons que vous soulignez, et sans doute que ce seront les dernières années pour profiter encore du calme des petites ruelles, hors des foules de barbares qui investissent désormais la cité. Heureusement qu'en France, et en Belgique, voire en Allemagne, des courageux organisateurs nous permettront encore de profiter des joies de se costumer dans de beaux décors , gratuits, et non envahis de fêtards et de pollueurs de tous acabits.

À propos

Promouvoir la culture des Masqués vénitiens au Pays Basque et en Nouvelle Aquitaine. Organisation de Féeries et Parades vénitiennes.Réalisation de costumes et masques vénitiens. Toutes les photographies sont protégées par copyright JGB - VCBA Anglet 2013-2014-2015-2016-2017. Sauf indication contraire. Euskal Kosta Veneziako Bestak Angelu